Recit : la chasse nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recit : la chasse nocturne

Message par whitebear le 06.10.14 16:12

Ce recit fut mis sur le site elementsgaming par mes soins mais peut intéresser les nouveaux venu(e)s sur le forum. D'ailleurs de mettre une rubrique Recits/Journal de bord/Rapports dans le forum pourrait être interessant (à moins que je l'ai raté).

Bon, je suis loin d'être mechant, d'ordinaire j'aide les freshspawn et groupe d'habitude avec une équipe de casques bleus, mais ce soir-ci, l'occasion était trop belle...de plus j'étais sur un serveur ouvertement PvP, dans la zone la plus dangereuse du jeu, et j'avais été mordu par un loup-garou auparavant (si je suis pas pardonné avec circonstances attenuantes....).




- « Dis Royal, il faut mettre une pile dans la Flashlight pour le pistolet dans Dayz???
- Bah oui, tu peux utiliser celle de ta lampe torche
- Si tu parles de celle que j’ai balancé il y’a de cela plusieurs jours, ça va être compliqué….
- Argh !
- Et si je te demande ça, c’est parce que je suis sur un serveur Hardcore. De nuit. Sans lumière.
- Double-Argh ! Bon ben, plus qu’à en trouver une…
- Yep, je viens de quitter Novodmitrovsk par l’ouest, je vais suivre le chemin de fer. »
Et c’est ainsi, que seul, trottinant d’un pas lourd, que je me mis en route.
Pourquoi lourd ? Car je m’étais plutôt pas mal équipé avant de me mettre en chemin : les habits militaires de camouflage me faisaient une seconde peau, je stockais dans mon sac de chasse suffisamment de boissons énergisantes et de nourriture pour plusieurs jours ainsi qu’une boîte remplie de munitions pour le Sks que je tenais en main, ainsi que la collection de flingues chargés dans mes sacs (Un magnum, un FNX, un P1…. On ne sait jamais !). Il me manquait peu de choses mais ce peu de choses était crucial : notamment une lunette de vue pour le Sks, car sans cela, ma portée de tir efficace restait limitée.
30 minutes plus tard, je courais toujours dans l’obscurité quand je vis sur ma gauche quelque chose qui me stoppa net.
Une lumière.
Rouge.
Un bâtiment en surplomb à 200 mètres illuminait la nuit d’une brillance rouge vif, ce qui pour tout bon joueur de Dayz ne pouvait signifier que :
1/ Une flare brûlait non loin de moi.
2/ Quelqu’un avait allumé cette flare !
3/ Ce quelqu’un allait regretter d’avoir fait ça.
Je me mis aussitôt en mode « Indien sur le chemin de la guerre » et après m’être rapproché d’une centaine de mètres accroupi, je rampais sur le sol surveillant tout mouvement autour de moi (oui, dans la nuit, le truc facile…). Le bâtiment illuminé était une gare de triage donnant sur un petit parking de voitures abandonné et à l’arrière, plusieurs wagons sans grand intérêt. Je fis mon approche la plus silencieuse possible, en maugréant dans ma barbe contre les grillages m’empêchant de contourner prudemment mon objectif, quand je vis rapidement deux silhouettes sortir d’un coin sombre et rentrer dans le bâtiment.
Hélas, mon angle de vue à ce moment était mauvais et même si j’aurais pu tirer, je n’aurais eu que peu de chances de faire mouche, spécialement sur deux cibles en mouvement à l’abri dans une gare.
Après mouts insultes aux différents dieux de la chance et du hasard, et avoir examiné en vain le bâtiment à distance au cas où ils feraient l’erreur de ressortir par la même porte, je m’approchais à pas de loup, le Sks en joue, prêt à ouvrir le feu à tout moment. Mais mes proies m’avaient échappé, disparaissant dans la nuit, ignorant le danger.

Apres un tour de vérification, alors que la flare abandonnée brûlait toujours en vain, je fis un rapide compte-rendu à la radio (oui bon, sur Steam à Royal alors que celui-ci était en reunion TS…) :
- « Ces canailles ont filé.
- Merde ! Bon au moins tu es toujours en vie…
- Ouais, mais bon, à une minute près, c’est dommage !
- Attends, tu es a une gare de triage, tu dois juste être au dessus de Gvosdno, tu es a peu de distance de l’aéroport du Nord-Ouest, ils sont surement partis là-bas !
- Mmmmh, possible, c’est à 4 Km. Je pourrais sprinter là-bas, j’ai l’avantage de la surprise vu que nous ne sommes que peu sur le serveur, mais eux ont l’avantage du nombre, et au moins l’un d’entre eux a un fusil.
- Ouais mais s’ils se servent de flares pour se repérer, tu as un GROS avantage. Tu les verras, eux ne te verront pas.
- Pas faux, j’y cours ! »
Et aussitôt je bondis, je coupais à travers champs, je gravis la colline près de Devil’s Castle, me fracassa le nez contre la moitié des arbres de cette f..  forêt, passa à travers champs non loin de la ville de Grishino et de son Komiko pour arriver au bout d’une bonne vingtaine de minutes prés du terrible et si fréquenté aéroport du Nord-Ouest.
Plus que par hasard qu’autre chose, j’arrivais près des hangars non loin de la caserne de pompiers dont je m’empressais de rentrer dedans : la tour de ce bâtiment me donnerait un excellent point de vue sur une grande partie de l’aéroport et avec un peu de chance…Oh oui ! Ces idiots sont là et se servent toujours de flare pour voir dans le noir ! Des cibles vivantes comme ça, c’est Noël avant l’heure !
La lumière est proche, ils sont à la prison qui est à peine écartée d’une bonne centaine de mètres de ma position en hauteur. Je redescends rapidement de ma tour pour essayer de m’approcher d’eux, et je sors par la sortie de derrière de la caserne.
Mais je vois qu’ils se rapprochent, ils ne sont plus qu’à une cinquantaine de mètres, l’un d’eux ayant toujours une flare allumée à la main, fouillant probablement les bâtiments de manière méthodique pour s’équiper. Je n’ai à peine que quelques secondes avant qu’ils ne viennent sans le savoir sur moi.
Je m écarte précipitamment de la porte pour aller à peine à trois mètres de là m’allonger dans l’herbe, le fusil en joue, visant celui ne tenant pas la lumière mais un fusil.
En plein jour, j’aurais été aussi discret qu’une strip-teaseuse dans une maison de retraite mais en pleine nuit, rien ne diffère d’herbes longues qu’un joueur vêtu de kaki et de noir. Et ce fut leur perte.
Visant le haut du corps, à quelques mètres de distance, je me mis à tirer une rafale de balles de mon Sks, et dès que celui-ci s’effondra au sol, je visais le second qui, aveuglé par sa flare, ne m’avait toujours pas aperçu, et courait en rond prés de son équipier touché, un pistolet à la main, essayant de trouver leur agresseur dans les alentours obscurs mais sans penser à regarder au sol tout près de lui…
Il eut le droit au restant de balles de mon chargeur rapide.
A court de balles, je rechargeais frénétiquement mon arme, mais les deux individus étaient au sol, j’avais fait mouche !

Avançant prudemment un pistolet à la main, je m’approchais d’eux. L’un d’eux, blessé à mort, m’interpella :
- «  hey man, you’re *censuré* !
- I Know. Sorry. »
Et je l’achevais d’une balle dans la tête. Ainsi que son équipier. On n’est jamais trop prudent !
Leur loot était moyen : je récupérais un Mosin longue range avec quelques balles à la place de mon fusil, une clef et de menottes, une gourde militaire en parfait état et diverses petites choses. Mais ce n’est pas pour ça que je les avais tués.
C’était pour le plaisir de la traque. De nuit. Seul.
Et pour ce shoot d’adrénaline pure pour une action de quelques secondes après cette chasse à l’homme de plus d’une demi-heure. Avec
Ernest hemingway disait :
« Aucune chasse ne vaut la chasse à l’homme, et ceux qui ont longtemps chassé des hommes armés, qui ont aimé ça…ne trouvent plus jamais saveur à autre chose. »


Pour les courageux/-geuses ayant lu jusqu'au bout, ce récit fut ma première expérience d'affrontement avec morts dans Dayz sans que je ne sois attaqué moi-même ou sous une menace directe (et la dernière jusqu'à ce jour sous 170 heures de jeu). Je ne dispose pas d'une âme de bandit, bien que je reconnais que ce style de jeu est nécessaire sous dayz (pour mettre une pression et une certaine ambiance, cependant je mettrais un bémol : il y a trop peu de bandits RP et bien trop de Kos).
Mon regret aura été de ne pas avoir pu capturer ces personnages vivants, les circonstances nous ayant fait croiser trop rapidement pour établir une embuscade qui aurait eu des chances de réussite (spécialement à deux contre un).
Et pour la morale : je suis mort en me reconnectant à 200 mètres de là le lendemain par un sniper.
Quand on vous le dit que l’aéroport c'est dangereux....
avatar
whitebear

Messages : 45
Date d'inscription : 01/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par RoyalFlush.bel le 06.10.14 18:12

Joli récit véridique, White Bear, les promenades nocturnes sont loin d'être banale ces derniers temps!!
avatar
RoyalFlush.bel

Messages : 388
Date d'inscription : 24/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par Pepleg le 08.10.14 10:43

Très bon récit Whitebear !

Oui c'est une bonne suggestion pour la section Recits/Journal de bord/Rapports
avatar
Pepleg
Admin

Messages : 328
Date d'inscription : 21/08/2014
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur http://steamcommunity.com/groups/collectifdayzchronicles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par Liven28 le 09.10.14 8:59

A propos de l'idée de créer une sous rubrique pour les récits, peut être peut on créer un post dans la rubrique "Suggestions pour le CDC" de la section "Organisateurs" comme ça on pourra plus facilement suivre ce sujet et les réponses données.
Si White n'a pas les droits d'un "orga" et ne souhaites pas le devenir, quelqu'un ayant déjà ces droits peut "porter" cette suggestion en la postant dans la bonne rubrique.
ha oui sinon, récit bien sympa quand même Wink
avatar
Liven28

Messages : 649
Date d'inscription : 21/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par whitebear le 10.10.14 10:15

Merci Liven,

Pour les droits d'orga, euh....bah c'est vous qui voyez, mais il y a un risque extrêmement élevé que si j'obtiens des droits, je corrige les fautes d'haurtaugraf ou de grammaire des posts que je verrais (pour les accents par contre, çà je suis moi-même un cancre).
Je ne pourrais pas m'en empêcher ^^
avatar
whitebear

Messages : 45
Date d'inscription : 01/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par FredLeFurieux le 10.10.14 10:40

Cé pa plu mâl !
avatar
FredLeFurieux
Admin

Messages : 689
Date d'inscription : 22/08/2014
Localisation : Charlieu (42)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par whitebear le 10.10.14 12:02

Ais-je oublié de dire que je traquerais sur Chernarus tout fautif de la langue française, et que les utilisateurs sms seront menottés, un sac sur la tête et abandonnés près d'une meute de zombis ?
pom pom pom...
Sinon Fred, ca te dit une petite partie ? J'ai une surprise pour toi mais il faut que tu fermes les yeux chenapan Wink
avatar
whitebear

Messages : 45
Date d'inscription : 01/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par RoyalFlush.bel le 10.10.14 12:44

Lol, ça ressemble à du sado masochisme tout ça, ...

Le temps de manger, je vous rejoins avec le fouet ^^
avatar
RoyalFlush.bel

Messages : 388
Date d'inscription : 24/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par FredLeFurieux le 10.10.14 12:58

J'essayerai de passer dans l'apresmidi, sinon je serai la ce soir normalement ! j'ai pas peur !!
avatar
FredLeFurieux
Admin

Messages : 689
Date d'inscription : 22/08/2014
Localisation : Charlieu (42)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par whitebear le 10.10.14 13:40

"Pas peur" ?

Se transforme en un vieillard nain de couleur verte à la voix chevrotante

Oui... Tu auras peur... Tu auras peur !
avatar
whitebear

Messages : 45
Date d'inscription : 01/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par FredLeFurieux le 10.10.14 14:25

c'est le grand père de Hulk.
avatar
FredLeFurieux
Admin

Messages : 689
Date d'inscription : 22/08/2014
Localisation : Charlieu (42)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par Liven28 le 10.10.14 16:19

whitebear a écrit:Merci Liven,

Pour les droits d'orga, euh....bah c'est vous qui voyez, mais il y a un risque extrêmement élevé que si j'obtiens des droits, je corrige les fautes d'haurtaugraf ou de grammaire des posts que je verrais (pour les accents par contre, çà je suis moi-même un cancre).
Je ne pourrais pas m'en empêcher ^^

Droits d'orga ne veux pas dire droits de modération, mais possibilité de créer des events de voir la totalité de la section orga (pas le droit de modifier/corriger les post des petits copains)... Cela dit si un rôle de modo te tente, on peut en parler.
avatar
Liven28

Messages : 649
Date d'inscription : 21/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recit : la chasse nocturne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum